AI: abus estimés à 400 millions de francs par an, selon une étude

BERN - Les abus dans l'assurance invalidité (AI) sont estimés à 400 millions de francs par an, selon une étude. Chef du domaine AI à l'OFAS, Alard du Bois-Reymond confirme cette estimation et évoque une zone grise due à l'ancienne pratique.Il s'agit dans une minorité de cas d'escroquerie, a indiqué M. du Bois-Reymond à l'ATS, confirmant cette information du magazine alémanique "Facts". Ce sont des rentes qui ont été accordées par le passé. Aujourd'hui, on est beaucoup plus sévère, a ajouté le vice-directeur de l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS). L'an dernier, l'AI a versé pour 6,4 milliards de francs de rentes.L'étude a été réalisée par deux juristes, Reto Bachmann et Markus D'Angelo, dans le cadre d'études postgrade à la haute école économique de Lucerne. Ils se sont basés sur des estimations des offices cantonaux AI datant de juin 2006. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.