Additifs non autorisés découverts dans les cigarettes en Suisse

BERNE - Pour la première fois, le contenu des cigarettes vendues en Suisse a été analysé: des additifs non autorisés ont été trouvés dans 29 marques sur les 32 disponibles. L'examen confirme en outre que les additifs augmentent bien l'attrait du tabac.L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a confié l'analyse à la clinique universitaire Charité de Berlin et à l'Université de Berne. Les cigarettes examinées étaient disponibles sur le marché suisse en 2001 et en 2003.Au total, 48 additifs ont été trouvés, dont 5 ne sont pas autorisés en Suisse, a précisé Michel Donat, chef de la section objets usuels, cosmétiques et tabac à l'OFSP. Parmi eux, se trouve la triacétine, qui a été décelée dans pas moins de 29 marques.L'OFSP a déjà contacté les cigarettiers et a exigé des mesures. Il a en revanche renoncé à prendre des mesures urgentes, comme retirer les marques en question. "Les substances interdites ne représentent aucun danger immédiat pour la santé", a expliqué Michel Donat.Si un additif est légal, il n'en est pas moins inoffensif, souligne l'étude. La plupart des substances découvertes sont destinées à améliorer le goût et le parfum ou à servir de solvant. En outre, on a décelé la présence de propylène glycol, un agent humectant, dans presque toutes les cigarettes suisses.Lorsque la cigarette brûle, le propylène glycol peut former de l'oxyde de propylène, substance considérée comme cancérigène. Les dérivés cinnamiques peuvent eux créer du styrol, également soupçonné de provoquer le cancer.Le menthol enfin joue aussi un rôle toxicologique particulier, puisqu'il retarde l'élimination de la nicotine dans le corps. Cette substance n'a pas seulement été identifiée dans les cigarettes "au menthol", mais a aussi été nettement détectée dans de nombreuses cigarettes où cette mention n'apparaît pas.D'après les données fournies par les fabricants, les additifs servent à aromatiser et à humidifier le tabac. Les spécialistes pensent quant à eux que ces substances encouragent la consommation de tabac.Il a été démontré que les additifs contribuent à l'augmentation de la consommation de cigarettes, habitude nocive en soi. D'autre part, ils peuvent être toxiques. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.