500 emplois seront supprimés avec la réorganisation de La Poste

BERNE - La Poste sera réorganisée d'ici fin 2008. Son réseau sera constitué de 200 agences dans des commerces, 200 offices principaux et des centaines de succursales. Des économies de 50 millions par an sont attendues. De 400 à 500 emplois seront supprimés.Le conseil d'administration de La Poste a donné son feu vert lundi à la mise en oeuvre du projet Ymago. Celui-ci a été testé à la satisfaction du géant jaune durant ces trois dernières années, a indiqué La Poste dans un communiqué.Deux autres modèles étaient envisagés. Celui des offices de poste gérés par des privés doit faire l'objet de tests supplémentaires jusqu'à mi-2007, avant que La Poste décide de son éventuelle introduction. Celui des appareils automatiques a en revanche été abandonné.Cette restructuration vise à améliorer le service à la clientèle et la rentabilité du réseau tout en assurant la desserte de base sur tout le territoire, précise La Poste. Actuellement, les coûts non couverts du réseau atteignent plus de 400 millions de francs.La suppression de 400 à 500 emplois en deux ans sera négociée avec les syndicats d'ici le printemps, précise La Poste. Dans la presse dominicale, le président du Syndicat de la communication Christian Levrat menaçait déjà de recourir à des actions de protestation, sans exclure la grève. Des manifestations sont déjà prévues à Berne, Lausanne et Lugano. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.