1er Mai: La gauche s'est mobilisée

BERNE - Plusieurs milliers de manifestants ont célébré en Suisse le 1er mai. Les syndicats ont appelé au respect des travailleurs. Le PS a saisi la tribune pour rappeler qu'il reste proche des "petites gens".Hans-Jürg Fehr a assuré qu'à Berne le Parti socialiste se préoccupait des "petites gens", en réponse aux critiques qui ont plu sur le parti après sa déconvenue aux élections zurichoises. A l'image du vice-président Pierre-Yves Maillard, la direction du PS s'est défendue d'avoir perdu de vue son devoir de se battre en leur faveur.A Bienne, Pierre-Yves Maillard a aussi évoqué les actions prises ces dernières années par son parti en faveur des salariés, des familles et des jeunes notamment.Alors qu'aucun des deux conseillers fédéraux socialistes ne s'est exprimé, plusieurs parlementaires du PS ont en revanche pris la parole, à l'image de Simonetta Sommaruga lors du traditionnel 1er mai interjurassien à Moutier (BE). La conseillère aux Etats (PS/BE) a plaidé en faveur de la justice fiscale. "La Suisse ne doit pas devenir un deuxième Monaco en Europe", a-t-elle affirmé devant 250 à 300 personnes.A Moutier, le public a aussi pu découvrir un documentaire sur la crise de "la Boillat" à Reconvilier. A Genève, les 1000 à 1500 participants au défilé se sont notamment opposés à la prolongation des heures d'ouverture des magasins le soir. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.