1er Août: être neutre ne signifie pas se taire, selon Calmy-Rey

ZURICH - La neutralité n'implique pas de se taire face à la mort de civils innocents, a rappelé Micheline Calmy-Rey lors du 1er Août à Zurich. La conseillère fédérale a réaffirmé qu'un Etat neutre devait pouvoir s'exprimer pour le respect du droit international.En tant que dépositaire des Conventions de Genève, la Suisse mettrait en jeu sa crédibilité si elle se taisait lors d'évènements comme le bombardement de Cana, par exemple, a estimé Mme Calmy-Rey. L'engagement pour un monde plus pacifique et plus juste est en outre dans l'intérêt de chacun, a-t-elle ajouté."Je m'engage en faveur d'un monde plus stable par solidarité et par amour du prochain, mais aussi parce que je sais que des milliers d'emplois en Suisse en dépendent", a dit Mme Calmy-Rey, sous une pluie battante sur la Bürkliplatz.La ministre des affaires étrangères a également brisé une lance en faveur du milliard de cohésion pour les nouveaux membres de l'Union européenne, soumis au peuple le 26 novembre. Le refuser serait comme si mon voisin déneigeait devant mon chalet et que je ne participe pas aux coûts, a-t-elle estimé: une telle attitude est indigne d'un pays comme la Suisse.Enfin, la conseillère fédérale a exprimé sa préoccupation au sujet des derniers développements en matière de droit d'asile. Pour elle, la Suisse se détourne de sa tradition humanitaire. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.