Mort de Ben Laden: le Pakistan se défend de toute complicité

Le ministre pakistanais de l'Intérieur Rehman Malik a affirmé lundi à la chaîne satellitaire arabe al-Arabiya avoir été informé du raid américain qui a tué Oussama Ben Laden "15 minutes après le début de l'opération".Le Premier ministre du Pakistan doit s'expliquer lundi devant le Parlement sur le raid américain qui a tué Ben Laden, alors que Washington et l'opposition pakistanaise accusent les autorités au mieux d'incompétence, au pire de complicité pour sa présence dans le pays. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.