L'otage "philippin" Eugenio Vagni a pu appeler sa famille

Le seul collaborateur du CICR encore retenu en otage par les rebelles philippins a pu parler brièvement par téléphone à sa famille. Le CICR se dit toutefois inquiet pour la sécurité et le bien-être d'Eugenio Vagni, captif depuis près de quatre mois.Le CICR n'a reçu aucune demande de rançon et n'offrira pas d'argent, a répété l'organisation, précisant que la politique de l'organisation est sans exception à ce sujet. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.