Algérie: premières tués aux émeutes sociales contre la vie chère

Un homme de 32 ans est mort vendredi lors d'émeutes contre la vie chère à Bou Smaïl, petite ville algérienne située à 50 km à l'ouest de la capitale. L'homme est décédé après avoir reçu une grenade lacrymogène en pleine figure, lors d'affrontements avec la police, a-t-on appris samedi de source médicale.Son corps a été transporté à la morgue de la petite ville de Qolea, à un vingtaine de kilomètres d'Alger, selon cette source. Par ailleurs, le journal El Khabar a annoncé samedi qu'un jeune homme de 18 ans, Azzedine Lebza, avait été tué par balle dans la région de M'sila, à 300 km au sud-est d'Alger. Ces deux décès n'ont pas été confirmés de sources officielles. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.