Irak: nombreuses attaques à la bombe et à l'obus de mortier

Les violences qui ont ensanglanté le scrutin législatif en Irak, ont fait au moins 38 morts et 110 blessés. Les quelque 19 millions d'Irakiens étaient appelés à élire les 325 députés de leur parlement pour la deuxième fois depuis le renversement de Saddam Hussein.Ces élections interviennent à six mois du retrait des troupes de combat américaines, en août, qui ouvrira la voie au désengagement total de l'armée fin 2011, après neuf ans d'occupation. Contrairement au premières législatives de 2005, les troupes américaines ne participent pas à la protections des urnes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.