Soudan: le président Béchir, inculpé par la CPI, conspue l'Occident

Le président soudanais Omar el-Béchir, visé par un mandat d'arrêt international, a conspué les dirigeants occidentaux, les "véritables criminels" à ses yeux. Plus de 10'000 manifestants s'étaient rassemblés dans le centre de Khartoum pour lui crier leur soutien.Omar el-Béchir, 65 ans, arrivé au pouvoir lors d'un coup d'Etat en 1989, a également déversé son fiel contre le "néo-colonialisme" de la Cour pénale internationale (CPI) et des institutions internationales. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.