Pakistan: 1500 personnes arrêtées en trois jours

Les arrestations d'opposants se poursuivent au Pakistan, où la police a chargé à coups de matraque et de gaz lacrymogène des avocats qui manifestaient contre l'état d'urgence. Environ 1500 personnes, essentiellement des avocats, ont été interpellées depuis trois jours.En première ligne d'une campagne hostile à M. Musharraf depuis qu'il a tenté de révoquer le président de la Cour suprême en mars dernier, les avocats ont appelé à une grève nationale contre l'application de l'état d'urgence. Les médias sont également visés par des mesures de restriction. La police a brièvement occupé une imprimerie appartenant au plus grand groupe de presse privé du pays. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.