Pakistan: des centaines d'opposants au président Musharraf arrêtés

Au lendemain de l'instauration de l'état d'urgence, le président Pervez Musharraf a étendu son emprise sur le Pakistan, faisant arrêter entre 400 et 500 opposants. Des policiers et des unités paramilitaires ont également été déployés autour des centres du pouvoir.De nombreux chefs de file de l'opposition, des militants des droits de l'Homme et des avocats proches de l'ex-président de la Cour suprême ont été assignés à résidence. Mais malgré le coup de tonnerre de l'état d'urgence, le pays est resté calme. Les magasins ont ouverts, bien que déserts, et la circulation est réduite au minimum. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.