Guerre de Bosnie: Radovan Karadzic refuse de plaider devant le TPI

L'ancien chef politique des Serbes de Bosnie, Radovan Karadzic, a refusé de plaider coupable ou non coupable devant le Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie. Le juge a décidé à sa place qu'il plaiderait non coupable."Je ne vais pas du tout plaider coupable ou non (...) Ce tribunal n'a pas le droit de me juger", a déclaré Radovan Karadzic, 63 ans, qui assume seul sa défense. Il avait été arrêté en juillet 2008 à Belgrade après treize ans de cavale. Il est accusé de génocides, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité durant la guerre de Bosnie (1992-1995) qui a fait 100'000 morts et 2,2 millions de déplacés. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.