Irak: 155 morts en mai, mois le moins meurtrier depuis 2003

Le mois de mai en Irak a connu le niveau de violences le plus bas depuis l'invasion américaine en 2003: 155 civils, militaires et policiers irakiens ont été tués. Dans le détail, 124 civils ont été tués et 285 blessés dans des actes de violences.Dans le même temps, six militaires irakiens ont péri et quatre ont été blessés. La police irakienne a également été touchée avec 25 de ses agents tués et 55 blessés. Par ailleurs, 40 insurgés présumés ont été tués et 904 arrêtés. Il s'agit d'un baisse de plus de 50% par rapport à avril où les violences avaient coûté la vie à 355 civils, militaires et policiers irakiens, le bilan le plus meurtrier depuis septembre 2008. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.