Les bombes à sous-munition officiellement déclarées hors-la-loi

Une centaine de pays, dont la Suisse, se sont réunis à Oslo pour signer un traité interdisant l'utilisation des armes à sous-munitions. L'événement a été largement salué. Mais de nombreux défis attendent désormais les Etats signataires."L'important est que l'usage de ce type d'armes, qui provoquent de grandes souffrances, puisse être limité autant que possible. Et je crois que la Convention atteint cet objectif", a déclaré Micheline Calmy-Rey sur les ondes de la RSR. La conseillère fédérale s'est rendue à Oslo pour signer le texte au nom de la Suisse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.