Les bombes à sous-munition officiellement déclarées hors-la-loi

Une centaine de pays ont commencé à signer à Oslo le traité interdisant les bombes à sous-munitions (BASM). La cérémonie est marquée par l'absence des gros producteurs tels les Etats-Unis, la Russie et la Chine. La Suisse est représentée par la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey."Le monde est un endroit plus sûr aujourd'hui. C'est l'accord humanitaire le plus important de la dernière décennie", a déclaré Richard Moyes, coprésident de la Coalition contre les sous-munitions, organisation parapluie regroupant près de 300 ONG. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.