L'Etat hébreu ne veut toujours pas d'une trêve à Gaza

A la veille du nouvel an, une accalmie de facto a prévalu à Gaza, où Israël a décidé de poursuivre l'opération militaire lancée il y a cinq jours contre le Hamas. L'Etat hébreu estime que les conditions n'étaient pas réunies pour la trêve réclamée par la communauté internationale.Le Hamas s'est dit pour sa part prêt à étudier toute "initiative qui impose à Israël l'arrêt des attaques et la levée totale du blocus" de Gaza, d'où le mouvement islamiste tire des roquettes sur l'Etat juif depuis l'expiration, le 19 décembre, d'une trêve de six mois obtenue par l'Egypte. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.