Les jeunes Russes oublient les horreurs du régime stalinien

Le président russe Dmitri Medvedev a déploré que la majorité des jeunes de son pays n'aient pas connaissance de l'ampleur des purges commises sous Staline. Le numéro un du Kremlin a souligné qu'il importait de ne pas oublier les crimes du passé."Voici deux ans, des sociologues ont réalisé une enquête concluant que près de 90% des jeunes Russes de la tranche 18-24 ans ne pouvaient même pas citer des noms de personnalités qui ont souffert ou péri pendant les années de répression", a-t-il dit. "Cela ne peut que nous inquiéter". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.