Le Japon poursuivra la "chasse scientifique" à la baleine

La réunion de la Commission baleinière internationale (CBI) s'est terminée vendredi soir par un statu quo entre pays chasseurs et défenseurs de l'écologie. Il permettra au Japon de poursuivre la "chasse scientifique" avec un quota annuel inchangé de mille cétacés.À Santiago, les 80 pays participants, dont la Suisse, sont seulement parvenus à se mettre d'accord sur la formation d'un groupe de travail, mais pas sur la création d'un sanctuaire de baleines dans le sud de l'océan Pacifique. Un tel site était réclamé par de nombreux pays hostiles à la traque aux cétacés, en particulier les pays latino-américains. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.