Les membres de l'Arche de Zoé transférés en France

Les six membres de l'ONG française l'Arche de Zoé, condamnés au Tchad à huit ans de travaux forcés pour tentative d'enlèvement d'enfants, ont été transférés en France. Conformément à un accord passé entre les deux pays, ils purgeront leur peine en France.Les six membres de l'Arche de Zoé ont donné leur accord à cette procédure. Menottés, les quatre hommes et les deux femmes ont embarqué à bord d'un Boeing de la compagnie tchadienne Toumai Air Tchad qui a ensuite décollé à destination de la base militaire de Villacoublay, près de Paris. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.