Haïti: l'élection présidentielle a du plomb dans l'aile

Douze candidats à l'élection présidentielle en Haïti, dont les favoris Mirlande Manigat et Michel Martelly, ont réclamé dimanche l'annulation du scrutin. Ils ont dénoncé "des fraudes et des irrégularités" visant à favoriser le candidat du parti au pouvoir.Ces candidats, parmi lesquels des favoris tels Mirlande Manigat, le chanteur populaire Michel Martelly ainsi que Jacques-Edouard Alexis, ont dénoncé dans une déclaration commune "un complot du gouvernement et du Conseil électoral provisoire (CEP) pour trafiquer les élections au profit du candidat du parti au pouvoir". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.