Arche de Zoé: huit ans de travaux forcés pour les six Français

Les six membres de l'ONG française l'Arche de Zoé ont été condamnés à huit années de travaux forcés par la cour criminelle de N'Djamena. Ils étaient poursuivis pour tentative d'enlèvement vers l'Europe de 103 enfants africains âgés de un à dix ans.Un Tchadien et un Soudanais ont eux été condamnés à quatre ans de prison. Les deux autres accusés tchadiens ont été acquittés. Au terme de quatre jours d'audience, le procureur général tchadien avait requis dans la matinée une peine de sept à onze ans de travaux forcés à l'encontre des Français. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.