Irak: Tarek Aziz, ex-bras droit de Saddam Hussein, condamné à mort

La Haute cour pénale irakienne a condamné à mort mardi l'ancien vice-Premier ministre Tarek Aziz, 74 ans, compagnon de la première heure de Saddam Hussein et porte-parole du régime. Il a été sanctionné pour son rôle dans la répression contre la communauté chiite dans les années 80.Tarek Aziz, emprisonné depuis sa reddition en 2003, juste après l'invasion américaine de l'Irak, a été condamné à mort en même temps que deux autres piliers du régime de Saddam Hussein, l'ancien ministre de l'Intérieur Saadoun Shaker et l'ancien secrétaire du dictateur, Abed Hmoud. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.