Affaire DSK: offensive médiatique de la femme de chambre

La femme de chambre qui accuse Dominique Strauss-Kahn de tentative de viol à New York rompt son silence dans la presse américaine. Elle déclare que l'ancien directeur du FMI l'a attaquée alors qu'elle entrait dans sa suite d'hôtel. Les avocats du Français ont vivement protesté.Après avoir fui les médias depuis le 14 mai, la Guinéenne de 32 ans a livré à "Newsweek" sa version de l'agression qu'elle dit avoir subie dans une suite de l'hôtel Sofitel. Nafissatou Diallo donne au magazine et à la chaîne ABC News, à qui elle a également accordé un entretien, la permission de l'identifier par son nom. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.