Jean-Marie Le Pen minimise une nouvelle fois les chambres à gaz

Le chef de l'extrême droite française Jean-Marie Le Pen a de nouveau qualifié de "détail" de l'histoire les chambres à gaz où des millions de juifs ont péri. Il a tenu ces propos devant le Parlement européen à Strasbourg, provoquant une levée de boucliers.M. Le Pen a estimé avoir été victime "d'accusations diffamatoires" de la part du président du groupe socialiste du Parlement dont il est un élu, Martin Schulz. Ce dernier l'avait qualifié de "vieux fasciste" et de "négationniste de l'Holocauste". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.