Plus de pillages, à mesure que les pelleteuses dégagent les ruines

Les scènes de pillages de magasins mis à terre par le séisme du 12 janvier se multipliaient dimanche dans le centre de Port-au-Prince, au fur et à mesure que les pelleteuses déblayaient les décombres des commerces effondrés. La police, totalement impuissante, laisse faire.Dans la rue du Miracle, un groupe d'une vingtaine de personnes est perchée sur les ruines d'un gigantesque bâtiment. A chaque fois que la pelleteuse retire une fournée de décombres, chacun tente de récupérer tout ce qui en tombe, avant de lancer le butin à des compères postés en contrebas, dans la rue. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.