Le Parlement français sonne le glas des 35 heures

Le Parlement français a définitivement adopté mercredi soir la réforme du temps de travail visant à tourner la page des 35 heures. Il a aussi décidé de renforcer les sanctions pour tout chômeur qui refuse deux "offres raisonnables d'emploi".Seule la majorité a voté pour le projet de loi "portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail". La gauche, qui dénonce un texte de "régression sociale", a décidé de saisir, dans les prochains jours, le Conseil constitutionnel. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.