Après la politique de l'enfant unique, voici celle du chien unique

Face à l'inflation du nombre d'animaux familiers dans la mégalopole de Shanghai, les autorités de la ville ont adopté une politique du chien unique, a rapporté jeudi la presse d'Etat. Les foyers possédant déjà deux chiens dûment enregistrés auront toutefois le droit de les garder.La nouvelle loi, qui entrera en vigueur le 15 mai, impose à chaque foyer le nombre maximum d'un chien. Les propriétaires se voient désormais interdire d'offrir un chiot à une famille possédant déjà un canidé, a précisé le journal China Daily. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.