Kurdistan: la présidence veut que le PKK renonce à la lutte armée

La présidence du Kurdistan d'Irak a appelé les rebelles kurdes qui se battent depuis plus de 20 ans contre l'Etat central turc à mettre fin à leur lutte armée. Elle a aussi dit rejeter "l'utilisation du territoire irakien pour menacer la sécurité de ses voisins"."Nous appelons le PKK à renoncer à la violence et à la lutte armée comme mode d'opération", indique un communiqué du bureau de Massoud Barzani. Ce communiqué représente l'engagement le plus clair depuis le début de la crise de la part du gouvernement régional qui contrôle la zone où sont installées depuis des années les bases des rebelles séparatistes du Parti des travailleurs du Kurdistan. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.