Birmanie: faible mobilisation pour l'appel mondial à manifester

L'appel mondial à manifester devant les ambassades chinoises pour protester contre l'assignation à résidence de l'opposante birmane Aung San Suu Kyi a connu une très faible mobilisation. Le plus grand nombre de militants, recensé à Londres, s'est monté à 80.L'appel, lancé par une coalition d'organisations des droits de l'Homme telles Amnesty International et Burma Campaign, était destiné à marquer les douze ans de détention d'Aung San Suu Kyi, figure de proue de l'opposition birmane, selon les organisateurs. Des manifestations étaient prévues devant les ambassades ou les consulats de Chine de douze villes. L'objectif était de faire pression sur la Chine, fidèle alliée de la junte birmane, afin qu'elle soutienne des sanctions internationales contre elle. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.