Déluge de critiques contre la politique sécuritaire de Sarkozy

Hormis la gauche, plusieurs élus de la majorité, l'ex-Premier ministre Dominique de Villepin et l'Eglise catholique ont critiqué le durcissement sécuritaire du gouvernement. Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux s'est dit prêt à parler des Roms avec l'Eglise.Le projet de déchéance de nationalité envisagée pour certains délinquants ou les démantèlements de camps de Roms ont suscité lundi un cortège de réactions critiques. Le porte-parole du Parti socialiste, Benoît Hamon, estime que peu de choses séparent désormais l'UMP du Front national. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.