Bactérie mortelle: mélange génétique à l'origine de sa dangerosité

Le type de bactérie E.coli qui a tué plusieurs dizaines de personnes en Allemagne est un mélange génétique rendu particulièrement dangereux par sa susceptibilité à s'attacher à la paroi intestinale. C'est ce qu'indique une étude publiée dans le magazine scientifique "Lancet".Une équipe de l'Université de Münster (D), a analysé l'ADN de selles de 80 patients souffrant de syndrome hémolytique urémique(SHU), soumises au laboratoire entre le 23 mai et le 2 juin. Ils ont établi que le germe - différent de celui trouvé dans des steaks consommés à Lille (F) - est d'un type rare, équivalent à celui détecté en Allemagne en 2001. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.