Adoption du budget de rigueur pour 2011 sur fond de grogne sociale

Le Parlement grec a adopté dans la nuit de mercredi à jeudi le projet de budget 2011. Celui-ci prévoit 14 milliards d'euros d'économies afin de respecter les conditions strictes imposées par l'Union européenne (UE) et le FMI en échange de leur aide pour assainir l'économie du pays.A l'issue de cinq jours de débat, le texte a été adopté par la majorité des 156 députés du parti socialiste, le Pasok au pouvoir, alors que les députés des partis de droite de la Nouvelle-Démocratie (ND), communiste (KKE), de la gauche radicale (Syriza) et d'extrême droite (LAOS) ont voté contre, soit 142 voix. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.