Guinée: un coup d'Etat aurait suivi la mort du président

L'armée guinéenne a mené un coup d'Etat quelques heures après l'annonce du décès du général-président Lansana Conté. Un capitaine a annoncé "la dissolution du gouvernement", affirmation démentie par le premier ministre Ahmed Tidiane Souaré.L'Union africaine a déclaré suivre "avec attention et beaucoup de préoccupation" la situation politique en Guinée. Elle appelle les forces armées à assurer une transition pacifique. Durant la nuit, le président de l'Assemblée nationale avait annoncé à la télévision d'Etat le décès de Lansana Conté, au pouvoir depuis 1984, "des suites d'une longue maladie". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.