Zelaya appelle les Honduriens a faire "céder" le pouvoir en place

Le président déchu du Honduras, Manuel Zelaya, a appelé les Honduriens à marcher sur la capitale Tegucigalpa pour faire pression sur le pouvoir en place afin qu'il "cède" et respecte la Constitution. L'Union européenne a rappelé à l'ordre le prédisent déchu."L'Union européenne exhorte toutes les parties concernées à s'abstenir de toute action qui pourrait accroître la tension et la violence", insiste un document de la présidence suédois de l'UE. L'UE a par ailleurs réitéré son soutien à l'Organisation des Etats américains dans ses efforts pour trouver une solution négociée à la crise. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.