Libye: la coalition est divisée sur la suite des opérations

La direction de l'intervention occidentale en Libye continuait mardi d'agiter les pays y prenant part. Paris a proposé "une instance de pilotage politique", qui réunirait les ministres des Affaires étrangères. Pendant ce temps, les forces pro-Kadhafi ont continué de bombarder Zentane et Misrata dans l'ouest du pays.La question qui se pose est de savoir qui prendra la direction des opérations anti-Kadhafi lorsque les Etats-Unis se mettront en retrait. Paris a proposé mardi un projet impliquant les chefs de la diplomatie, tout en excluant de déléguer à l'OTAN le commandement de l'opération militaire. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.