WikiLeaks: 109'000 morts en Irak de 2003 à 2009

Au moins 109'000 personnes, dont 63% de civils, ont été tuées en Irak depuis l'invasion américaine de mars 2003 et jusqu'à fin 2009, selon des documents secrets américains obtenus par le site WikiLeaks. Ceux-ci ont été révélés vendredi par la chaîne de télévision Al-Jazira."Les documents confidentiels obtenus par WikiLeaks révèlent que les forces américaines disposaient d'un bilan recensant les morts et les blessés irakiens, même si elles le niaient publiquement", affirme la chaîne du Qatar. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.