Bombe à l'aéroport de Madrid: plus de 1000 ans de prison

Trois membres de l'ETA ont été condamnés à 1040 ans de prison chacun pour leur participation à l'attentat du 30 décembre 2006 à l'aéroport de Madrid. L'attaque avait tué deux Equatoriens et torpillé le processus de paix engagé avec le gouvernement.Dans la pratique les peines de prison effectives sont limitées à 40 ans aujourd'hui en Espagne pour les crimes à caractère terroriste. Le tribunal a jugé les trois membres présumés de l'organisation indépendantiste basque armée coupables, entre autres, de délits "d'assassinat terroriste", "de tentative d'assassinat terroriste", l'attentat ayant fait une quarantaine de blessés légers. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.