Nouvelle condamnation à mort pour "Ali le Chimique"

Ali Hassan al-Majid, surnommé "Ali le Chimique" pour avoir ordonné le gazage des Kurdes, a été condamné une nouvelle fois à la peine capitale à Bagdad. Il était jugé cette fois pour la répression de l'insurrection chiite en 1991.Le bourreau des révoltés chiites s'est contenté d'un "Merci mon Dieu", en apprenant sa condamnation à mort par le Haut Tribunal pénal irakien, qui siège dans la "zone verte", le secteur fortement sécurisé de la capitale irakienne. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.