Paris Match condamné à verser 16'000 euros à Ségolène Royal

L'hebdomadaire Paris Match a été condamné à verser 14'000 euros (22'000 francs) de dommages et intérêts à Ségolène Royal. Le magazine avait publié des photos la montrant dans les rues de Marbella, en Espagne, en compagnie d'un homme présenté comme son nouveau compagnon.Statuant en "référé" (urgence), un juge de Nanterre a aussi imposé 2000 euros de frais de procédure au magazine. L'ancienne candidate socialiste à la présidentielle demandait 50'000 euros de réparations et 8000 de frais de procédure. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.