Afghanistan: Hamid Karzaï contraint à un second tour le 7 novembre

Le président afghan sortant et son ex-ministre des affaires étrangères s'affronteront le 7 novembre lors du second tour de l'élection présidentielle. Celui-ci a été rendu nécessaire après l'invalidation de nombreux suffrages suspects. Washington, Londres et Paris ont exprimé leur satisfaction.La Commission électorale a annoncé mardi soir que les annulations de bulletins de vote frauduleux ont fait passer le président sortant, Hamid Karzaï, jusque-là crédité de 54,6% des voix selon des résultats provisoires, à 49,67%, donc sous le seuil des 50% nécessaires pour être élu au premier tour. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.