Attentats de Jakarta: le malaisien Noordin Top en cause

L'Indonésie a mis en cause un groupe clandestin dirigé par un islamiste radical malaisien au lendemain du double attentat suicide de Jakarta. La sécurité a été renforcée dans les lieux publics de l'archipel.Les attentats, qui ont tué neuf personnes, n'ont pas été revendiqués mais il ne fait guère de doute, pour les autorités indonésiennes, qu'ils portent la marque de Noordin Top. Ce Malaisien est "l'homme le plus recherché d'Asie du Sud-est" depuis les attentats attribués au réseau terroriste Jemaah Islamiyah (JI) qui avaient ensanglanté l'Indonésie au début de la décennie. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.