Libye: les forces de sécurité ont tué au moins 24 manifestants

Des militaires étaient déployés vendredi matin dans la deuxième ville de Libye, Benghazi. Des milliers de personnes y sont descendues dans la rue au cours de la nuit pour protester contre la répression meurtrière de manifestations antigouvernementales.L'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW) indique que selon ses propres sources en Libye, les forces de sécurité ont tué au moins 24 personnes lors de leurs interventions contre les manifestants mercredi et jeudi. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.