Castro indique qu'il ne compte pas s'accrocher au pouvoir

Fidel Castro a laissé entendre lundi, dans une lettre lue par la télévision cubaine, qu'il ne s'accrocherait pas au pouvoir et ne ferait pas obstacle à l'émergence de jeunes dirigeants. C'est la première fois qu'il envisage publiquement son retrait.Le numéro un cubain est éloigné du pouvoir par la maladie depuis 16 mois. "Mon devoir élémentaire n'est pas de m'accrocher à des fonctions, ni encore moins de fermer la voie à des personnes plus jeunes, mais d'apporter des expériences et des idées dont la modeste valeur provient de l'époque exceptionnelle qu'il m'a été donné de vivre", a écrit le dirigeant cubain, âgé de 81 ans. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.