Iran: des chefs des Gardiens de la révolution visés par une attaque

Au moins 31 personnes, dont six hauts commandants des Gardiens de la révolution, ont été tuées et 28 autres blessées dans un attentat suicide dans le sud-est de l'Iran. Téhéran accuse les Etats-Unis d'être responsables de cette attaque, revendiquée par un groupe sunnite.Le kamikaze faisait partie d'un groupe d'artisans de la ville de Pishin, située près de la frontière avec le Pakistan et l'Afghanistan, avec lesquels une délégation de haut rang des Gardiens de la révolution était venue s'entretenir, en marge d'une conférence avec des dirigeants tribaux à Sarbaz. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.