Washington renonce à son projet de bouclier antimissile en Europe

Washington renonce à son projet de bouclier antimissile en Europe centrale. Le président américain Barack Obama l'a annoncé par téléphone au Premier ministre tchèque Jan Fischer, a déclaré ce dernier à la presse."Le président américain Barack Obama m'a appelé brièvement après minuit pour me dire que son gouvernement abandonnait son intention de construire une base de radar sur le sol tchèque", a-t-il dit. "La République tchèque a pris acte de cette décision", a ajouté M. Fischer. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.