Le Parlement adopte la restructuration de l'armée

Le Parlement français a adopté dans la nuit de jeudi à vendredi le projet de loi de programmation militaire 2009-2014. Il prévoit une vaste restructuration de l'armée, dont la fermeture d'environ 80 unités et la suppression de 54 000 emplois militaires et civils.La majorité sénatoriale a voté le texte inscrit en urgence (une lecture par assemblée) par 186 voix contre 145 dans les mêmes termes que les députés le 16 juin, rendant ainsi le vote définitif. L'UMP et les centristes n'ont déposé aucun amendement. Les sénateurs de l'opposition ont protesté contre un "simulacre de débat" avec le rejet de leurs 137 amendements. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.