Kenya: la police réprime les manifestations à coups de feu

La police kényane a de nouveau réprimé les rassemblements de l'opposition. Au total, dix personnes ont été tuées lors d'échauffourées dans plusieurs villes. La troisième journée de manifestations vendredi, également interdite, a été maintenue."Sept personnes ont été tuées dans la circonscription de Kasarani", quartier de la capitale kényane englobant le bidonville de Mathare, a déclaré le chef du Mouvement démocratique orange Raila Odinga. La police a parlé de deux morts dans ce quartier. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.