Crash de l'A310: balises de détresse repérées et non boîtes noires

Revenant sur de précédentes déclarations, les autorités françaises ont affirmé que le signal perçu sur les lieux du crash de l'Airbus de Yemenia provenait de "balises de détresse" et non des boîtes noires. La jeune adolescente retrouvée lundi semble être la seule survivante de la catastrophe.Le secrétaire d'Etat français à la Coopération a précisé qu'il ramènerait à Paris, dans la soirée, la jeune franco-comorienne rescapée de l'accident. L'adolescente souffre d'une clavicule cassée, mais son état n'inspire aucune inquiétude aux médecins. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.