Procès d'O.J. Simpson: premier jour de débats

Une victime présumée d'O.J. Simpson a témoigné lundi que ce dernier savait qu'une arme avait été brandie pendant les faits, au premier jour des débats du procès de l'ancien sportif à Las Vegas. Il est accusé de vol à main armée et enlèvement.Bruce Fromong, 54 ans, l'un des deux marchands de souvenirs ayant été, selon le parquet, victimes de M. Simpson et de cinq hommes de main, a affirmé devant les jurés que la phrase "baisse ton arme" avait été prononcée lors de l'incident, le 13 septembre 2007 dans une chambre d'un hôtel-casino de Las Vegas. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.